Pique-Nique

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Les beaux jours arrivent ! Profitez-en pour aller pique-niquer !

Le printemps et les beaux jours arrivent à grands pas.

C'est le moment de profiter des premiers rayons de soleil et des merveilles de la nature autour d'un pique-nique. 

Pourtant, ces escapades champêtres riment encore trop souvent avec pollution de la nature. En effet, des tonnes de déchets se retrouvent abandonnés au milieu de la nature et polluent durablement celle-ci.

Pour éviter cela, il est nécessaire de prendre ses précautions avant de partir.

Deux solutions s'offrent à vous :

Le Pique-Nique Zéro déchet

Aluminium, film étirable alimentaire, bouteille plastique ou alu, serviettes en papier… à jeter à la fin du pique-nique.

C’est coûteux et mauvais pour l’environnement, maintenant optez pour le ZÉRO déchet !

1. J'opte pour des contenants réutilisables.

Pour avoir une attitude éco-responsable, il suffit de peu de choses. 

En effet, je remplace mes contenants jetables par des boîtes réutilisables (hermétiques). Il en existe de différentes matières (plastique, verre,...) et avec de nombreux motifs et couleurs.

Durables et sans déchets, ils sont également plus solides pour être transportés lors de vos périples pyrénéens.

Pour porter mes boîtes sans couper la chaîne du froid, on peux investir dans un sac à dos isotherme.

2. Je bannis la vaisselle jetable.

Assiettes et verres en cartons ou en plastiques, serviettes en papiers, couverts en plastiques viennent s'entasser dans la nature.

Pour éviter cela, il suffit de prendre de la vaisselle durable et réutilisable.

Amener des assiettes en porcelaines ou des verres en cristal, ce n'est pas très pratique.

Mais on trouve aujourd'hui dans la plupart des grandes enseignes, des assiettes/verres/couverts en plastiques réutilisables. Ils ont l'avantage de ne générer aucun déchet lors de vos piques-niques et d'être beaucoup plus résistants. Pour les serviettes, une serviette en coton fera l'affaire.

3. J'évite les produits sur-emballés.

Pour acheter des produits avec le moins d'emballages possibles, tout se joue au moment de vos achats.

Choisissez des formats adaptés au nombre de participants et des produits concentrés ou sans emballages superficiels. Par exemple, un gros pot de compote plutôt que des gourdes individuelles est préférable.

Il existe de nombreuses alternatives :

  • Pour remplacer le sandwich emballé du supermarché, je préfère la baguette du boulanger avec une tranche de jambon pris à la coupe.
  • Fini la bouteille de jus d'orange, je fais mon propre jus à partir d'oranges pressées
  • Même sort pour les gâteaux industriels, un simple gâteau au yaourt fera plus d'effet à vos convives et sans emballage.

4. Je consomme des produits de saison et locaux

Une belle salade de pommes de terres accompagnée de tomates, le tout du producteur du coin, sera parfait pour votre pique-nique. En plus, vos produits n'auront pas fait le tour et sont plus faciles à trouver sans emballage. 

Chez le boulanger, n'hésitez pas à demander sans sac en papier ou à proposer votre sac à pain.

5. Je prévois une poubelle.

Normalement, votre pique-nique sera sans déchet ! Toutefois, prévoir une poubelle vous permettra d'éviter de disséminer vos détritus dans la nature.

Pensez à vos déchets biodégradables que vous pourrez composter en arrivant chez vous : restes de repas, cartons souillés...

 

Le Pique-Nique du Grand Consommateur d'Emballages

Toujours pas convaincu que le pique-nique zéro déchet c'est top ? Vous restez un(e) inconditionnel(le) du papier aluminium, du paquet de chips, des gâteaux emballés ? 

Deux règles à suivre tout de même :

1. Je prends une poubelle avec moi.

Je ne laisse pas traîner mes emballages dans la nature. En effet, ils mettent des années pour se dégrader et polluent durablement la planète.

2. Une fois à la maison, je trie mes déchets !

L'équipe du SMIVOM vous souhaite un bon pique-nique et n'oubliez pas : le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas !