Le recyclage des métaux

Dans mon bac de tri :

 

 

Recycler, c'est utile !

 

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Le recyclage des métaux

Les métaux recyclables sont composés à la fois d'aluminium et d'acier.

L'aluminium est un matériau totalement recyclable et à l'infini. Son recyclage est donc primordial et permet d'économiser près de 95% de l'énergie que nécessite la production d'aluminium de première fusion.

Quant à l'acier, si on le laisse dans la nature, il rouille et disparaît dans une intervalle de 5 à 10 ans. Son recyclage, sous forme de ferrailles, permet de fournir près de  47% de l’acier français.

 

Le recyclage des métaux : une priorité

Les métaux sont extraits dans des mines, et il s’agit d’une opération globalement polluante. Recycler prévient davantage les dégâts environnementaux miniers.

La réutilisation des métaux est également une bonne initiative lorsqu'on regarde quand l’état (estimé) des réserves de minerais connues :

  • 40 ans de réserves de cuivre au rythme d’extraction actuel
  • 17 ans de réserves d’étain

Heureusement, la situation est meilleure pour le fer (440 ans) ou l’aluminium (220 ans). 

Recycler du métal permet aussi d’économiser de l’énergie, car le traitement du minerai brut implique l’utilisation de forts courants électriques pour séparer le métal de l’oxygène qu’il contient.

De plus, une canette met 50 ans (on lit parfois 100 voire plus) pour se décomposer. La recycler évite de la laisser rouiller n’importe où.

Pensez-y :

  • 1 tonne d’acier recyclé, équivaut à 1.92 tonnes de minerai de fer, 0.63 tonne de coke, 11.57 m3 d’eau et 4.46 MWh (soit 1.78 tonne d’équivalent CO2 évitée) d’économie.
  • 1 tonne d’aluminium recyclé représente une économie de 2.44 tonnes de bauxite, 1.07 m3 d’eau et 26.59 MWh (soit 6.89 tonnes d’équivalent CO2 évitées) d'économie.

Comment se déroule le recyclage des métaux ?

Le premier geste est celui que vous opérez en triant vos déchets.

Une fois la collecte sélective effectuée, les camions sont vidés au quai de transit du SMIVOM.

Ensuite, un semi-remorque achemine la collecte sélective vers le centre de tri.  

Les métaux sont une nouvelle fois triés : les espèces ferreuses (attirées par les aimants, telles que l’acier et le fer) d’un côté, les espèces non ferreuses de l’autre (tous les autres métaux, tels que le cuivre, les métaux précieux, l’aluminium, etc.). Puis, un second tri permet de séparer plus précisément les métaux.

Broyés, laminés et lavés, les métaux sont ensuite fondus et purifiés, avant d’être transformés en matière première, sous forme de lingots, de bobines ou de barres, qui seront ensuite utilisés dans la création de nouveaux produits finis.

 

Devenir des métaux :